accès au blog de Gérard Grenet

Je remercie infiniment Gérard Grenet pour son article, en accord total avec mes pensées et en complément judicieux à L’Esprit des mots.

Accédez à l’article de Gérard sur son site ici.

***

Voici la retranscription de son article:

Les Mots des Maux !

En cette période spécifique de confinement, s’il vous plait : lisez !
Sortez vos livres des placards afin de mieux profiter de leurs substances & lisez le livre d’Audrey Chapot « l’Esprit des mots », véritable manuel de lecture vraie & mode d’emploi du Mieux Être !

Il demeure évident qu’un Métier, une Profession, un Travail, un Emploi, un Job ou bien un Taf ne nous racontent pas la même histoire !
Audrey Chapot, anthropologue, conseil en organisation & Femme Médecine moderne, nous invite à retrouver, par les mots, le Sens de nos existences & la juste Cohérence de ce Monde fabuleux que nous habitons.

Audrey nous interpelle sur l’impact des mots que nous utilisons souvent sans conscience & sans le Respect que nous devons à leurs origines.
Elle nous éclaire en la bonne, ou saugrenue, ou encore dangereuse utilisation de ces mots qui produisent parfois nos maux du Cœur & du Corps !

Audrey nous incite, avec délice, à une Pensée sacrée & pertinente – ultime bouée afin que nous ne nous noyions pas en cet Inconscient Collectif uniformisé & hélas bien souvent manipulateur.

Retenons qu’un mot demeure un outil porteur d’informations, cette « clé vibratoire », en sa phase de réception, traverse allègrement nos corps subtils, leurs déposant parfois certains ingrédients émotionnels – il pénètre ensuite notre matière, notre Corps physique, au sein duquel il va se sédimenter en un aggloméras soit constructif, il « organise » alors, soit déconstructif, il « démolit » donc !

Un mot, par son écriture composée de signes alignés à la suite les uns des autres, confectionne ainsi une véritable « équation vibratoire » & telle une portée musicale, il nous « en joue un air ».
Parfois s’installe alors une résonance toute proche de celle de la Prière : parler serait-il aussi prier ?

Les ondes de formes des mots & des phrases produisent de véritables partitions micro-vibratoires engendrées par leurs traits, leurs géométries & leurs symboliques ancestrales souvent.
Ces émissions de formes produisent sur nous des effets structurants ou bien hélas totalement le contraire, destructurants.
Révisons les principes vibratoires d’informations étudiés & démontrés par Masaru Emoto afin de conscientiser les « effets des mots », habillés de leurs émotions & colorés par leurs intentions, sur nos eaux corporelles, elles-mêmes en syntonie avec celles de notre Pachamama !
Un mot, bien choisi, juste, peut « relever » quelqu’un ou bien le « mettre à bas ».
Attention à l’écho de nos mots : nous demeurons responsables de leur pertinence.
Nous, gardiens de nos mots, prêtons toute notre lucidité à « ce qui sort de notre bouche ! »
Relisons mais surtout intégrons la fameuse « Parole impeccable » de Don Miguel Ruiz.

Ces mots possèdent, comme chaque élément de nos environnements, un « Esprit » dirait le chaman en sa culture de l’animisme, un état ondulatoire préciserait peut-être la langue quantique actuelle.
Audrey Chapot, en son « Esprit des mots » traduit avec talent que bien évidement, comme les trains, « un mot peut en cacher un autre » !
Son pertinent décryptage, installe une perspective nouvelle & démonstratrice de ce que ces mots témoignent, organisent, à notre totale insu, de l’aspect réel de notre société consumérisée.
Les mots « nous parlent », s’ils se déterminent en conscience, ils « nous font la leçon ! »

Les propos d’Audrey, en cet « Esprit » qu’elle accorde & reconnait aux mots, nous encourage & nous motive à nous raccorder à leur essence, à nous connecter à leur sacré, à nous allier, à « faire Alliance » avec les mots que nous fréquentons, les bons, les justes & les beaux qui nous tricotent ces liens lumineux avec les bonnes Centrales de Pensées, constructives car respectueuses du Sacré, ainsi qu’avec ces somptueux égrégores de Guérissage !

Cessons donc de nous perdre, de « perdre notre latin » & réintégrons avec humilité cet écosystème divin duquel nous nous sommes éjectés avec impertinence : les mots, en leur Esprit, nous explique Audrey Chapot, demeurent des portes, des codes d’accès au Juste Sacré & au Respect de Soi !
Les mots, en leurs justes configurations & emplois, nous invitent à nous sauver de la dérive amorcée !

L’ouvrage d’Audrey Chapot demeure le fruit d’un bel ouvrage !
En son œuvre, Audrey œuvre à nous offrir cet outil de choix de remise à niveau de nos consciences contemporaines pour le peu « égarées » !

Merci chère Audrey pour la clarté & la pertinence de ta salvatrice Transmission !