Envie de recevoir en priorité les prochains articles et événements ?

Interview EM Lyon Business school.

Je remercie Brigitte Eyraud, Responsable Carrières d’EM Lyon, pour sa proposition d’interview et Guirec Gombert, journaliste, pour son travail de synthèse et de rédaction.

De quelle façon le développement de ses connaissances interculturelles permet d’être plus performant dans son milieu professionnel ?

Nous avons tendance à agir en « pilotage automatique » au quotidien, et à prendre nos évidences pour des règles de fonctionnement universelles. Conséquence : l’autre est toujours bizarre à nos yeux!

L’intérêt de se pencher sur d’autres cultures, parfois très éloignées, c’est de se rendre compte qu’il existe diverses manières de considérer une situation et diverses manières de fonctionner et de résoudre les problèmes en fonction des enjeux: nous pouvons alors réajuster nos comportements, nos process et limiter les coûts cachés (parfois énormes) dus aux incompréhensions. C’est ce que j’appelle l’aisance (inter)culturelle.

En 140 caractères twitter, quel est le meilleur conseil que vous donneriez à un étudiant EMLYON ?

Elargissez vos horizons, restez fidèle à vous-même et sachez rebondir.

Comment bien aborder son travail avec des personnes aux cultures différentes ?

Avant tout, il faut apprendre à écouter, à observer. La qualité des échanges a besoin de ces fondations pour arriver à maturité. Ce n’est qu’après que vient la performance globale.

Un entrepreneur, un dirigeant ou toute autre personne qui vous inspire ?

J’en ai plusieurs :

– Bunker Roy, le fondateur du Barefoot College, pour son mélange de sobriété individuelle et d’efficacité à grande échelle.

– Sir Kenneth Robinson (expert en éducation internationalement reconnu)  pour son humour.

– César Harada (inventeur, environnementaliste et entrepreneur Franco-Japonais) pour son éclectisme, son engagement social et son modèle économique hors du commun.

Votre plus grande fierté au sein de votre parcours professionnel ?

Sans conteste, avoir réussi à façonner ce métier hybride qui correspond à ma personnalité et qui répond également aux besoins de mes interlocuteurs.

lire l’article sur le site EM Lyon forever

×
×

Panier